COLLECTIF DRAC

Défense du Réseau Aquatique du Champsaur

Charte fondatrice

Le Collectif DRAC est né suite à la réception de l’Avis d’Enquête d’Utilité Publique par une partie des propriétaires du Haut-Champsaur (communes de Champoléon, Orcières et Saint Jean Saint Nicolas).

Compte tenu des conséquences humaines, personnelles et de l’impact économique sur les vallées touristiques du Champsaur et du Haut-Champsaur, alors qu’une solution alternative à la problématique de l’alimentation en eau potable de la ville de Gap existe depuis des années, un élan solidaire est né et s’est amplifié au fil des jours. Une réunion d’information programmée à Champoléon avec la participation d’acteurs actifs et de responsables de la problématique Eau remporta l’adhésion de toutes les personnes présentes ainsi que des responsables locaux présents qu’ils soient élus ou membres d’associations de pêche ou d’arrosage. Le Collectif DRAC venait de naître et dans la foulée la presse relayait le mécontentement né de cet avis d’enquête d’utilité publique.

Le Collectif DRAC défend des valeurs de solidarité et d’entraide. Il prône les actes citoyens dans le respect de l’individu, des biens d’autrui et de l’environnement. Il est à l’écoute de tous et respecte en premier lieu la liberté d’expression.

Une semaine après sa création, le Collectif DRAC comptait deux porte-paroles, une vingtaine de membres actifs et une soixantaine de sympathisants. Par le biais du site internet et de notre présence sur les réseaux sociaux nous invitons à présent toutes les personnes de bonne volonté à se joindre à notre cause.