Les unes après les autres les communes du Champsaur s’expriment et émettent un avis défavorable à la mise en place de périmètres de sécurité autour de la prise d’eau des Ricous. Mardi 10 novembre c’était au tour de la mairie d’Orcières d’apposer son véto catégorique à l’avis d’enquête publique lors de son conseil municipal. Elle n’était pas la première mais pas la dernière à s’opposer à ce projet inique.

Le collectif-Drac, plus mobilisé que jamais dans cette lutte, incite tous les internautes à se joindre à lui pour amplifier l’élan de bon sens qui vise à démontrer à Monsieur le Préfet des Hautes-Alpes que la seule solution au problème d’eau potable de l’agglomération Gapençaise se situe aux Choulières, en puisant l’eau potable dans la nappe phréatique et non aux Ricous en prélevant une eau de surface polluée.

Rejoignez-nous en signant massivement notre pétition sur le site internet et sur notre page Facebook. Merci à vous tous.

Le Collectif-Drac

En savoir plus sur le site de D!CI.fr

Crédit médias : D!CI TV